Souvent, quand on me demande quel est mon métier, je réponds que je suis coach de vie, ou consultant. Pour les plus curieux qui veulent approfondir le sujet, je leur explique que je donne des conseils aux gens, dans les écoles et en entreprise, pour les aider à définir leurs objectifs, à être plus heureux, plus concentrés, plus en harmonie, plus organisés, etc.

La plupart du temps, les gens ne se rendent pas bien compte de ce que cela veut dire concrètement et souvent pensent que cela ne les concerne pas. Surtout les hommes. En effet, 90 % de mes coachés sont des femmes. En général, les hommes pensent qu’ils n’ont besoin ni de conseils ni de se développer personnellement. La plupart des coachings qui marchent concerne la séduction, la virilité, la remise en forme…Comme si seuls ces sujets étaient la clé du bonheur des hommes. Chacun fait ce qu’il veut, chacun a son rythme.
Pourtant, il suffit de jeter un coup d’œil autour de soi pour constater que toute personne qui occupe une haute fonction est entourée de conseillers et que les meilleurs sportifs, les meilleurs équipes, sont entourés par des coachs professionnels. Mais revenons à notre sujet.

Définir ce qu’est le coaching en quelques minutes serait équivalent à définir les mystères de la vie. Le développement personnel est aussi vaste qu’un océan, chaque coach a sa ou ses spécialités, sa pédagogie, son école, ses maîtres et souvent ses gourous.

Il y’a aussi, malheureusement je me dois de le dire, des charlatans sans formation ni expérience, qui traduisent des vidéos YouTube d’une langue à une autre, ou pire encore, celles et ceux qui s’improvisent experts, après la lecture de quelques œuvres sur le développement personnel. Beaucoup de coachs escrocs ne prennent pas conscience que l’objet du coaching est un être humain, qu’il y a une pédagogie, un savoir-faire, une méthodologie, des outils à utiliser avec précautions et parcimonie, car pour une personne qui commence un travail, les débuts sont délicats et fragiles. Ces arnaqueurs peuvent faire beaucoup de mal.

Alors je ne vous parlerai pas du coaching en général, tel qu’il existe aujourd’hui. Je me permettrai même de vous dire d’éviter tel ou tel coaching, car le coaching bling bling, qui consiste à gagner des millions et à sortir avec une star n’est pas ma tasse de thé. Le coaching qui consiste à rendre les personnes dépendantes et à les dépouiller de leurs repères et surtout de leur argent n’est pas dans mon éthique. Le coaching sans substance basé sur le culte de la personnalité, profitant des fragilités de certaines âmes vulnérables et sensibles n’est pas digne d’être considéré comme du développement personnel. Ce n’est rien d’autre qu’une régression collective et cela ne mérite pas qu’on s’attarde sur le sujet.

En revanche, je vais vous parler de ma méthodologie et de mon coaching, celui que j’ai minutieusement construit, testé et validé ces dix dernières années.
Ma méthode consiste à aider les personnes à mieux se connaître, à comprendre comment fonctionne leurs instruments. J’entends par instruments leur cerveau, leur corps et leur esprit. Mon coaching permet de diagnostiquer les mauvais comportements et de les remplacer par des bons afin que les mêmes causes ne reproduisent plus les mêmes effets. Mon coaching permet de rendre les personnes indépendantes, qu’elles puissent prendre leur envol et s’auto-suffire. Avec mon enseignement, elles sortent des cercles vicieux dans lesquels elles étaient engluées et découvrent la liberté et le lâcher-prise.
Et pourquoi mon coaching ?
Parce qu’il est authentique, sincère, et qu’il a fait ses preuves. Il a amélioré la vie de dizaines de personnes à commencer par la mienne. Et tout comme il a fait avec moi et mes coachés, mon coaching vous permettra d’être vous-même, de mieux vous connaître, d’être en harmonie avec vous et le monde qui vous entoure. Et c’est à partir de là que commencent toutes les réussites. Parce que pour Coach Your Life, la chose la plus importante, c’est vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *